Formalités – Voyage en Nouvelle-Zélande

Tout ce que vous devez savoir avant de vous rendre en Nouvelle-Zélande : passeport, visa, douane, permis de conduire etc…

 

formalites-NZ

 

Passeport

Pour voyager en Nouvelle-Zélande il vous faudra être muni d’un passeport avec une validité de plus de 6 mois après le retour. La Nouvelle Zélande n’impose aucun vaccin, toutefois pour voyager en toute sérénité, nous vous recommandons d’être à jour de vos vaccinations ordinaires. 

Attention le passeport biométrique est obligatoire ainsi qu’un visa de transit ESTA pour les vols passant par les Etats-Unis.

 

Visa

Le gouvernement de Nouvelle-Zélande vient de mettre en place :

  • NZeTA ou autorisation électronique de voyage
  • L’IVL ou International Visitor Conservation and Tourism Levy (35NZ$ par personne)

Ces deux mesures payantes sont applicables à tous les visiteurs exemptés de visa pour la Nouvelle-Zélande ; elles ont pour objectif de soutenir le développement du tourisme et contribuer à la conservation du patrimoine naturel et culturel du pays.
Les citoyens français ou étrangers exemptés de visa pour la Nouvelle-Zélande visitant ce pays ou en simple transit devront être titulaires d’un NZeTA ; cette autorisation payante valable 2 ans et pour de multiples séjours doit avoir été demandée et réglée au plus tard 7 jours avant votre date de départ. Elle s’obtient de deux façons :

  • Par application sur mobile : 9NZ$ par personne (NZeTA, disponible sur Google Play ou App Store)
  •  En ligne sur le site du ministère néo-zélandais de l’immigration : 12NZ$ par personne ; lien de paiement en ligne : https://nzeta.immigration.govt.nz/; une fois sur le site merci de remplir les champs demandés

Bon à savoir :

  •  Nous ne sommes pas habilités à nous substituer à vous pour cette démarche et ce même à titre onéreux ; il est donc de votre responsabilité d’obtenir cette autorisation électronique dans le délai indiqué ci-dessus ;
  •  Tout passager n’ayant pas souscrit au NZeTA le jour du départ se verra refuser dès son point d’origine l’accès à l’avion ou au navire (en cas de croisière à destination de la Nouvelle-Zélande) ; les frais de modification ou d’annulation du voyage découlant de ce refus seront à sa seule charge.
  •  L’IVL se règle en ligne en même temps que le visa NZeTA.
  •  L’autorisation électronique de voyage NZeTA peut prendre jusqu’à 72h avant d’être validée par le Ministère de l’Immigration Néo-Zélandais ; veillez donc à la demander longtemps à l’avance afin de recevoir la confirmation avant votre départ en voyage.
  •  Sont requis pour pouvoir obtenir le NZeTA : un passeport valide au moins 6 mois après le départ de Nouvelle-Zélande, une adresse mail de contact et une carte bancaire de débit ou crédit
  •  Une documentation en français au sujet du NZeTA vous a été remise dans votre carnet de voyage ; si ce n’était pas le cas merci de contacter au plus vite votre conseiller pour qu’il vous en transmette une par email ou par courrier.
  •  Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le lien suivant (en anglais) : https://www.immigration.govt.nz/new-zealand-visas/apply-for-a-visa/about-visa/nzeta

Le visa australien ETA, autorisation de voyage électronique, est obligatoire si vous transitez par l’Australie. Nos bureaux se chargent de cette formalité, frais de dossier : 15€ par pers.

 

temps de vol

Depuis la France, la Nouvelle-Zélande se trouve à +/- 25 heures de vol selon l’itinéraire et la compagnie aérienne empruntés.

Le décalage horaire varie de + 10h à +12h par rapport à la France. Les deux îles se trouvant sur le même fuseau horaire, il n’y a pas de décalage au sein du pays.
Du 21 septembre au 20 mars : +12h
Du 21 mars au 20 septembre : + 10h

 

Santé 

Une assurance médicale de voyage est vivement recommandée. Les soins médicaux en Nouvelle Zélande sont excellents mais très coûteux.

 

Douane

Comme toute île, la Nouvelle-zélande prévient toute contamination venue de l’extérieure. Les douanes ont mis en place des procédures de contrôle très strictes concernant l’importation de marchandises. Il convient donc, de bien vérifier la réglementation de quarantaine pour l’importation de nourriture, de médicaments ou même d’animaux vivants.
Lors du passage en douane, vous devrez remplir un formulaire de déclaration destiné aux autorités compétentes.

 

Permis de conduire

Conduire en Nouvelle-Zélande vous tente ? Pensez au permis de conduire international qui vous sera indispensable en plus de votre permis de conduire classique. Consultez notre page dédiée à la conduite en Nouvelle-Zélande.